Enris Qinami est né à Tirana, la capitale de l'Albanie.

 

  Depuis 2001 il vit à Paris après avoir était diplômé à l'académie des Beaux arts de Tirana en composition musicale . IL termine ses études au Cefedem Ile-de-France en pédagogie et devient titulaire du Diplôme d'Etat de professeur de guitare et professeur de guitare au Conservatoire National de Meudon et l'Ecole des Arts de l'île Saint Denis. Naviguant entre musique classique et traditionnelle, poésie et ethnologie son chemin artistique se nourrit des cultures de la Méditerranée.

 

 

La musique qu'Enris chante est appelée aheng, mot désignant à la fois la musique et le plaisir par la musique. Le lieu où cette musique a été créée était le Bazar de jadis qui n'existe plus en Albanie (les musiciens étaient artisans en même temps). Elle est un trait d'union entre le profane et le sacré, les oiseaux, les fleurs, le réel et l''imaginaire...

 

Accompagné par le luth albanais à cordes pincées, sharki, la poésie prend son souffle dans une langue singulière qu'est l'albanais avec d'importants emprunts aux langues voisines. Le langage musical s'enracine autour des gammes de la tradition proche-orientale, appelés makam qui sont des stations d'âme exprimant un large spectre d'émotions et de couleurs.

 

 

 

 

Enris QINAMI

Musique et Chants d'Albanie