Bouabdellah Khelifi

Musiques et Chants du Maghreb

Né à Oran, Bouabdellah Khelifi partage son enfance entre sa ville natale et Mostaganem.

 

Attiré très tôt par la musique, il se forme au violon dans les Conservatoires musicaux des deux villes. A l'adolescence, désireux de découvrir les répertoires musicaux vivants et riches de son pays, il entame un cycle de voyage à travers toute l'Algérie, et rencontre des interprètes traditionnels de nombreux styles: Wahrani, Chellali, Chaabi, Andaloussi, Tergui, Gnawi, Rai...C'est au cours de ces voyages qu'il apprend le luth.

 

Depuis 1980 il accompagne de nombreux groupes au Maghreb et en Europe. Son répertoire lui permet d'aborder des styles musicaux très variés. Il a notamment joué aux côtés de Ahmed Wahbi, Mohamed Tahar, Hasni, Akli Yahyaten, Nuru Kane, sur des scènes réputées telles que le Cabaret Sauvage, le Bataclan, le New Morning, l'Elysée Montmarte.

Il propose régulièrement des ateliers d'initiation au chant et au violon.